Le Stade de Reims

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Stade de Reims

Message  Admin le Sam 31 Mai - 1:46


Nous commencerons ce soir avec l'équipe "intermède" du Stade pendant la Seconde Guerre Mondiale : L'Équipe fédérale Reims-Champagne.

C'est une équipe de football professionnelle mise en place par le régime de Vichy en 1943-1944. Cette formation participe à la Coupe de France et au Championnat de France fédéral 1943-1944.

L'Équipe Fédérale de Reims-Champagne est entrainée par Sarkis GARABEDIAN. Le président en est Henri GERMAIN. Le maillot du club est bleu avec une large bande blanche sur la poitrine.
La formation est formée presque exclusivement de joueurs du Stade de Reims et prélude à la futur grande équipe d'après guerre : Albert BATTEUX et Robert JONQUET sont rejoints par Pierre FLAMION et Henri ROESSLER.

Reims-Champagne est 7e sur seize en championnat.
En Coupe de France, Reims-Champagne se hisse en finale, mais s'incline contre l'Équipe fédérale Nancy-Lorraine (4-0) le 7 mai 1944.

Cette formation est dissoute à la Libération.
avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Admin le Sam 31 Mai - 15:25



Joue au Stade Auguste Delaune, chaussée Bocquaine, à Reims.

En juin 1931, la section football issue de la Société Sportive du Parc Pommery devient le Stade de Reims.
En 1935, le Stade de Reims adhère au professionnalisme et participe au championnat de France de D2.
Une fusion en 1938 avec le Sporting Club Rémois, le Stade donne son nom et l'autre club de Reims ses couleurs le Rouge et le blanc.

Avant-guerre, les joueurs les plus connus sont Louis Finot et Albert Batteux que nous retrouverons plus tard de la grande équipe du Stade de Reims...
Pendant la guerre, place aux équipes fédérales, avec la venue de Roger Marche, Pierre Sinibaldi puis Pierre Flamion, Robert Jonquet.

A la reprise du championnat, après la seconde guerre mondiale, Reims est promu en D1 et termine 4ème lors de la saison 45-46.
L'école rémoise fait parler d'elle et les Champenois remportent un premier titre de champion de France en 1949 : Paul Sinibaldi, Jacowski, Jonquet, Marche, Penverne, Petitfils, Batteux, Prouff, Bini, Pierre Sinibaldi, Flamion.
Reims devient une équipe phare du football hexagonal et succède dans le coeur des sportifs au LOSC et au Racing.

14 mai 1950, devant 61722 spectateurs, le stade Yves du Manoir à Colombes est complet, les Pingouins du Racing subissent la loi des Champenois dans les dix dernières minutes (81è et 83è). Les bourreaux s'appellent : Meano et Petitfils (Paul Sinibaldi, Jacowski, Marche, Penverne, Jonquet, Bini, Batteux, Flamion, Appel, Petitfils, Méano).
Henri Germain, président nomme après cette finale Albert Batteux, entraîneur. Monsieur Albert engage, un jeune joueur qui vient du SCO : Raymond Kopaczewski, plus connu après sous le nom de Kopa.

A la fin de la saison 52-53, un second titre vient couronner les Rémois (Paul Sinibaldi, Zimny, Jonquet, Marche, Penverne, Cicci, Glovacki, Pierre Sinibaldi, Appel, Kopa, Méano).
Au mois de juin, le club est endeuillé par le décès accidentel du jeune espoir Francis Méano (une tribune du stade Delaune, porte son nom).

Saison 54-55, rebelote, un nouveau titre, malgré le départ de Marche et Appel, mais avec l'arrivée de Leblond et Bliard, meilleur buteur du championnat (Paul Sinibaldi, Zimny, Jonquet, Giraudo, Penverne, Cicci, Glovacki, Leblond, Kopa, Bliard, Templin. Meilleur buteur, Bliard (30 buts).
Ce titre permet aux Rémois de participer à la première Coupe d'Europe des clubs. Finaliste, devant le public parisien, ils s'inclinent de justesse devant le Réal de Madrid 4-3, après avoir mené 2-0 puis 3-2 (Jacquet, Zimny, Jonquet, Giraudo, Leblond, Siatka, Hidalgo, Glovacki, Kopa, Bliard, Templin).
Cette débauche d'effort en Coupe d'Europe, pénalise Reims, le club entraîné par Albert Batteux termine seulement 10ème.
Raymond Kopa quitte le club pour rejoindre le Réal de Madrid, deux internationaux signent : Juste Fontaine et Jean Vincent, puis une année plus tard : Roger Piantoni et Dominique Colonna.
A la fin de la saison, le club Champenois réalise le doublé Coupe-Championnat (Colonna, Zimny, Jonquet, Giraudo, Penverne, Siatka, Lamartine, Bliard, Fontaine, Piantoni, Vincent). Finale idéale en Coupe puisque les deux premiers du championnat sont aux prises : Reims-Nîmes 3-1 (Bliard, Fontaine et Bliard).

Les Rouges et Blancs fournissent un fort contingent à l'Equipe de France qui s'illustre en Coupe du Monde, en Suède (3è) et Just Fontaine réalise le doublé meilleur buteur du championnat (34 buts) - meilleur buteur de la Coupe du Monde (13 buts).
Nouvelle participation à la Coupe d'Europe et même destin, une place de finaliste devant la même formation, le grand Réal. Les Rémois (Colonna, Rodzik, Jonquet, Giraudo, Penverne, Leblond, Lamartine, Bliard, Fontaine, Piantoni, Vincent) échouent 2-0 devant Di Stéfano, Gento... et Kopa. Fin de la saison 59, Bliard, Penverne quittent Reims pour le Red Star.

Le président Germain lors de la saison 59-60 fait revenir Kopa et deux internationaux : Jean Wendling et Lucien Muller.
Nouveau titre, devant les Nîmois et le RC Paris. L'équipe à fière allure (Colonna, Wendling, Jonquet, Rodzik, Leblond, Siatka, Fontaine, Muller, Kopa, Piantoni, Vincent. Just Fontaine est couronné de nouveau meilleur buteur (28 buts).
Quelques mois, plus tard, le talentueux buteur est grièvement blessé, sa carrière s'achève et Reims ne se remettra pas facilement de cet accident.

Un dernier titre viendra couronner le palmarès exceptionnel des Rémois en 1962 (Colonna ou Barreau, Wendling, Siatka, Rodzik, Muller, Vincent, Soltys, Akesbi, Kopa, Piantoni, Sauvage), en devançant au goal-average, le RC Paris.
Le début du crépuscule, une carrière en Coupe d'Europe qui s'arrête en quart de finale, une place de 2ème et Albert Batteux part pour le Forez.
Première chute en D2, puis retour dans l'élite (1966), le parcours devient plus quelconque.

Un dernier soubresaut en 1977, la Champagne est en fête, les Remois (Laudu, Masclaux, Buisset, Durand, Dubouil, Ravier, Santamaria, Polaniok, Maufroy (Gianetta 74è), Betta, Ducuing) participent à la finale (sans Carlos Bianchi blessé) devant les Stéphanois mais échouent 1-2, alors que les équipiers de Masclaux menaient 1-0 à cinq minutes de la fin.

Décembre 78, le président Bazelaire annonce que le club connaît des problèmes financiers et procède à des licenciements, parmi eux Gérard Madronnet qui avait déjà connu une situation équivalente quelques mois plus tôt (disparition du Red Star).

Une dizaine d'années plus tard, Reims dépose le bilan (1991). Reims devient Le Stade de Reims-Champagne et fréquente la DH avant de retouver un rang plus digne de son passé cette saison, le National, grâce à un coup de pouce du destin, battu en match de barrage par Pontivy. Les Bretons ne sont pas autorisés de jouer en National, une aubaine pour les Rémois.


avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Le Stade Reims

Message  Chantal_34 le Sam 31 Mai - 19:57

Une petite précision qui me tient à coeur, même si elle n'a rien à voir avec le foot :
Le Dr Bazelaire, homme énergique et chaleureux, était également gynécologue, c'est lui qui a mis au monde mes deux garçons.

A+
Chantal

Chantal_34
Membre

Messages : 9
Date d'inscription : 24/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Admin le Ven 13 Juin - 20:03

Un petit "gadget" pour ce soir :


avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Admin le Ven 13 Juin - 20:34

... ainsi que deux photos :


Carte publicitaire pour les Chewing-gum MAPLE LEAF
L'équipe au complet (quelle année Question ) :
RODZIK, RUSTICHELI, GLOVACKI, KOPA, PIANTONI, WENDLING,
MULLER, SIATKA, JACQUET, LEBLOND & VINCENT



Photo dédicacée de Paul SINIBALDI
avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Admin le Sam 14 Juin - 1:47

...
Une nouvelle série de photos de joueurs :


Just FONTAINE


L'équipe de la saison 1997-1998


Alexandre DUVAL, préparateur physique
&
Carlos PINHO, entraineur CFA2
Saison 2002-2003

avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Admin le Sam 14 Juin - 1:49

...
Deux Cartes Postales des Tribunes :




avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Admin le Dim 22 Nov - 19:58

Le décès de Léon GLOWACKI annoncé dans L'Union du Samedi 12 Septembre 2009 :







Dernière édition par Admin le Dim 27 Fév - 20:45, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Admin le Mar 30 Mar - 22:46


Raymond KOPA aux alentours de 1952 :



avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Admin le Dim 21 Nov - 1:43


En-tête du papier à lettres du Stade de REIMS, en 1966-1967 :



avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Admin le Ven 12 Aoû - 20:00


Lu dans L'Union du Lundi 5 Février 1990,
les retrouvailles des "Anciens" :



avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Admin le Sam 28 Avr - 16:51


Lu dans L'Ouest-Eclair du lundi 6 Février 1939 :
Match nul entre le Stade de Reims & l'A.S. St-Etienne



... & un autre match nul, quelques jours plus tard :



avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Admin le Jeu 20 Sep - 21:04


L'Union, vendredi 11 septembre 1964 :



avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Stade de Reims

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum