Une nouvelle nécropole découverte à SOMPUIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une nouvelle nécropole découverte à SOMPUIS

Message  Admin le Mer 2 Juil - 23:44

Des sépultures ont été découvertes le long de la RD4, à Sompuis. Deux sarcophages mérovingiens avaient été déjà mis au jour en 1874 et en 1995 dans ce village de 307 habitants.

QUATRE-VINGT-TROIS : c'est le nombre de tombes qui viennent d'être mises au jour à Sompuis, le long de la RD4, en face du silo de Champagne Céréales. « Elles ont été découvertes de manière fortuite lors de travaux d'aménagement d'un carrefour », explique Gautier Basset, archéologue au Service régional de l'archéologie, un service qui dépend de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), basé à Châlons-en-Champagne. Une poignée d'archéologues, dont un spécialiste du funéraire, a aussitôt été dépêchée sur place pour établir « les premières observations ». « Il s'agit d'une nécropole de période historique. C'est tout ce que l'on peut dire pour l'instant », déclare Gautier Basset. Il ne souhaite pas en dire davantage. « Les nécropoles figurent parmi les sites archéologiques les plus pillés et détruits », souligne-t-il. L'on sait seulement que les analyses des ossements n'ont pas encore été effectuées.

Une nécropole du VIe siècle ?

À Sompuis, village de 307 habitants, Philippe Jacquemin, 35 ans, émet une hypothèse. Pour lui, il s'agirait d'un « cimetière » datant du VIe siècle après Jésus-Christ. « Dans la plupart des tombes, la tête était orientée à l'Ouest et les pieds, à l'Est. À côté se trouvaient des fosses où étaient déposées les offrandes, précise-t-il. Or, au VIIe siècle, l'église avait interdit les offrandes aux morts… ». En regardant attentivement les photos qu'il a prises discrètement, il montre du doigt une seconde nécropole datant « certainement d'après le VIIe siècle ». « Il ne semble pas y avoir de petites offrandes », avance-t-il prudemment.
Cet agriculteur est intarissable sur le sujet. Passionné d'histoire locale, il possède plusieurs milliers de livres… De l'un de ses dossiers, il sort de vieilles coupures de presse. Un sarcophage de l'époque mérovingienne avait déjà été découvert en août 1995 à Sompuis, au lieu-dit « Le Moulin ». C'est Jean Lequeux, un habitant du village, qui l'avait décelé dans son champ. Un autre sarcophage avait été mis à jour en 1874 à l'autre bout de la commune.

« Un patrimoine archéologique riche »

La découverte d'une nouvelle nécropole n'est pas une surprise pour Philippe Jacquemin, mais plutôt « une confirmation ». « Sompuis demeure une commune riche en patrimoine archéologique, affirme le spécialiste Gautier Basset. D'une manière générale, la région Champagne-Ardenne reste une des plus grandes nécropoles d'Europe pour l'âge du fer. On retrouve des sépultures gauloises un peu partout ».
M.Jacquemin, lui, attend avec impatience les conclusions des archéologues. « J'espère que l'on saura exactement de quelle période datent les ossements retrouvés, lance-t-il, les yeux pétillants. J'aimerais obtenir des renseignements sur la densité de la population et le mode de vie des gens de l'époque. Vivaient-ils principalement de l'agriculture ou de l'élevage ou des deux ? ». « Le dossier est en cours », martèle l'archéologue Gautier Basset. A suivre…

Stéphanie Gruss


Source : L'Union du mercredi 2 Juillet 2008
avatar
Admin
Admin

Messages : 1792
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 50
Localisation : Reims - Marne - France

Voir le profil de l'utilisateur http://patrimoine51.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum