Le Mahzor de Vitry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Mahzor de Vitry

Message  Pavois le Mar 11 Sep - 11:08


Au cours des siècles, les différents groupes du peuple juif ont élaboré leurs propres rites pour prier. Les Mahzor, des livres de prières hébraïques, étaient très différents selon les communautés juives au Moyen Âge.

Le plus ancien Mahzor conservé est le Mahzor Vitry. Il a été compilé vers la fin du XIe siècle par Simha ben Samuel de Vitry, un élève de Rachi de Troyes qui s’est distingué entre autres, outre son œuvre gigantesque de commentaires bibliques et talmudiques, par de célèbres responsa aux questions qui lui étaient adressées de partout en Europe. Le Mah’zor Vitry, l’une des plus anciennes références liturgiques, donne tous les renseignements pratiques liturgiques et halakhiques pour le cycle complet de l'année, des jours de semaine, comme du Sabbat et des fêtes.
Pierre Riché (Être enfant au Moyen Âge) cite la technique originale prescrite par le Mahzor Vitry pour apprendre aux enfants à lire la Tora en couvrant de miel les lettres de l’alphabet
Vendredi 11 mai 2012 chez Christie’s, à Paris, un Mahzor, livre de prières hébraïques de la Renaissance italienne, s’est vendu 1,8 million euros. [...] le Mahzor a la particularité d’inclure les rites des grandes fêtes. Il était fréquemment enrichi de commentaires, de poèmes ou de discussions au fil des siècles. Le plus ancien sauvegardé est le Mahzor Vitry, compilé au XIe siècle dans la cité de la Marne par un talmudiste de l’école du grand maître Rashi, Simha ben Samuel de Vitry, qui existe en trois versions, dont une à Reggio, la plus proche de l’original. Quand il était destiné à être posé sur un lutrin à la synagogue pour le rabbin, le Mahzor pouvait être plus grand et richement décoré. C’est le cas de ces 442 pages embellies en 1490 par un miniaturiste et enlumineur florentin réputé, Boccardino. [...] Libération (13/05/2012)
Toutefois, il reste un témoignage de la communauté initiale, une œuvre liturgique considérée par de nombreux spécialistes comme « l'un des textes les plus importants de l'histoire de la liturgie et du rite français ». Intitulé le « Mahzor Vitry », ce livre de prières et de pièces liturgiques subsiste sous la forme de quatre manuscrits dispersés dans le monde : 2 sont en Angleterre, 1 en Italie et 1 aux États-Unis. Un rayonnement bien souvent ignoré des Vitryats d'aujourd'hui… L'Union

Compléments et liens sur le site "Les deux Vitry"

avatar
Pavois
Membre

Messages : 14
Date d'inscription : 11/09/2012
Localisation : Vitry-le-François

Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/perthoisetlacduder/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum